Indre – Issoudun-tranzault – 09/04/2016

     A l’occasion de la 4e édition de la course Issoudun-Tranzault, qui a battu son record de participation. Ils étaient 130 coureurs, de 3e catégorie, juniors ou pass’open au départ à vouloir succéder à Corentin Sassier (UV Descartes), qui avait fait grosse impression en 2015.
Un gros peloton et une épreuve qui s’animait rapidement avec une première attaque à mettre à l’actif de Devoret (UC Felletin), Gerbaud (La Souterraine) et Pigois (CC Mainsat). Le trio s’entendait bien, les fuyards parvenaient même à prendre une trentaine de secondes d’avance, mais à Pruniers (km 30), l’aventure prenait fin.

Le sprint décisif.

L’accalmie était de courte de durée, Il fallait attendre la première bosse à Mers-sur-Indre au 60eme km pour voir une première sélection qui s’opérait par… l’arrière. A l’entrée du circuit final, présentant un relief idéal pour les baroudeurs, la décision était loin d’être faite. Laroudie (AC Limoges-Bussières Poitevine) et David Dupont, le coureur indrien désormais porteur du maillot du VC Tulle, mettaient le feu aux poudres au lieu-dit « Fondeville ». Là encore, le peloton réagissait. C’était ensuite à Giroux (VT Tranzault), Martin (AVCC), Do Rego Pereira (AS Corbeil-Essonnes) et Beaubrun (VC La Souterraine) de tenter leur chance mais à l’amorce du dernier tour, tout rentrait dans l’ordre.
On se dirigeait de plus en plus vers un sprint massif. Et bien non, car à Jeu-lès-Bois, le junior Miguel Do Rego Pereira, qui avait pourtant chuté auparavant, décidait de partir seul. Derrière, Beaubrun et Dupont, en coureurs expérimentés qu’ils sont, flairaient le danger et partaient en contre-attaque. Le peloton était vite relégué à 35 ». Cette fois, c’était la bonne, le duo revenait sur l’homme de tête, pour s’expliquer à la régulière dans la longue bosse de l’église. Mais le sprint est un exercice dans lequel excelle le jeune Francilien. Il s’en allait cueillir un beau succès qui en appelle certainement d’autres.

KODAK Digital Still Camera

Miguel Do Rego Pereira

Le classement

1. Do Rego Pereira (AS Corbeil-Essonnes), les 107 km en 2 h 40, 2. Dupont (VC Tulle), 3. Beaubrun (VC La Souterraine), 4. Perrot (équipe du Cher), 5. Pacouret (UC Varennes), 6. Partropfort (AC Bas-Berry), 7. Perragin (Indre Vélo Passion), 8. Lajoumard (UC Condat), 9. Clément (VC La Souterraine), 10. Margueritat (VT Tranzault), 11. Legrand (CG Orléans), 12. Convert (UC Varenne), 13. Devilliers (US Argenton), 14. Tromas (UCC Vivonne), 15. Lamaille (Team 94 Villeneuvoise).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s